VI. PENIBILITE

Depuis la rédaction du premier texte dans la première édition de l’annuaire est apparue pour les hyperbaristes la prise en compte de la « Pénibilité » depuis le 1er janvier 2015.
L’Art. L.4161-1 spécifie que l’employeur déclare les facteurs de risques professionnels qui peuvent générer pour les personnes exposées des droits au titre d’un Compte Personnel de Prévention de la Pénibilité.
L’activité exercée en milieu hyperbare qu’il s’agisse d’interventions ou de travaux fait partie des facteurs de risques professionnels. Les critères sont pour le seuil de pression minimale «1 200 hPa» et la durée minimale « 60 interventions ou travaux par an ».
Il faut remarquer que cette mesure vise à faire disparaître les travaux pénibles. Or les travaux hyperbares constituent le cœur de métier des entreprises de travaux subaquatiques et donc leur élimination signifierait la fermeture de l’entreprise… !